Vous êtes ici

-A +A

LES HAUTES ÉCOLES DU PÔLE MOBILISÉES AUTOUR D’UN PROJET SUR LES PRATIQUES LANGAGIÈRES DES ÉTUDIANTS

Le projet de recherche HÉLangue vient d’être sélectionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles dans le cadre du FRHE, fonds qui vise à soutenir la recherche en haute école. Six d’entre elles ont répondu favorablement à l’invitation du Centre de Didactique du Pôle académique de Bruxelles pour y participer. Les outils créés collectivement seront mis à disposition de tous les étudiants et enseignants-chercheurs du Pôle.

Un projet de recherche fédérateur

Le Centre de Didactique a conçu le projet de recherche HÉLangue qui mobilise et fédère les hautes écoles membres du Pôle académique de Bruxelles. La finalité est de répertorier, d’analyser et d’étayer les pratiques langagières des étudiants des hautes écoles, toutes catégories confondues : économique, pédagogique, paramédical, technique, social, agronomie, arts appliqués.

Les outils créés collectivement seront mis à disposition de tous les étudiants et de tous les enseignants-chercheurs du Pôle.

Le consortium porté par la HEB réuni la Haute École Bruxelles-Brabant, la Haute École Lucia de Brouckère, la Haute École Francisco Ferrer (UER Langues), la Haute École Galilée, la Haute École Léonard de Vinci et l’EPHEC. En outre, ont accepté d’être partenaires scientifiques de ce projet Karine Dejean (Pr. en Sciences de l’Éducation – Université Saint-Louis Bruxelles), Philippe Hambye (Pr. en Linguistique – UCLouvain), Marie-Christine Pollet (Pr. en Linguistique et en Didactique – ULB) et Coraline Baligant (enseignante à l’EPFC).

HÉLangue entre les 7 projets sélectionnés

Parmi les 35 projets déposés, seuls sept d’entre eux ont été sélectionnés, dont celui conçu par le Centre de Didactique du Pôle académique de Bruxelles. Ces 7 projets ont été choisis par un jury composé de membres de la communauté académique et scientifique, qui les a classés selon des critères de qualité scientifique, d’impact potentiel et de qualité de mise en œuvre. La bonne nouvelle est arrivée ce 8 juin 2020. La Fédération Wallonie-Bruxelles a annoncé qu’elle finançait le projet HÉLangue à hauteur de 212.500 euros. L’ensemble des fonds sera réparti entre les six hautes écoles qui font partie du consortium constitué par le Pôle et permettra de décharger un maître-assistant HEFF de ses tâches d'enseignement à hauteur de 2/10e ETP.

La recherche HÉLangue devrait en principe débuter en septembre 2020 et durer deux ans.